Découvrez les caractéristiques de la luzerne : semis, travail du sol, avantages, limites, valeurs alimentaires, … tous les essentiels à connaître en vache laitière.

Quelles sont les caractéristiques de la luzerne ?

Perennité : 4 ans

Densité de semis (en pure) : 20 à 25 kg/ha

Vitesse d’implantation (nombre de jours du semis à la 1ière feuille trifoliée) : moyenne = entre 25 à 35 jours

PMG moyen : 2,03 g

Taille de la semence : 0,3 cm

Nombre de variétés inscrites sur les listes du Catalogue français : 76

Comment bien choisir sa variété ?

Plusieurs critères de choix sont possibles :

  • la qualité alimentaire, et notamment sa teneur en protéines
  • son type et sa dormance
  • sa tolérance à la verse
  • sa tolérance aux maladies (verticilliose, anthracnose) et aux nématodes

Pourquoi choisir la luzerne ?

trefles herbe

La luzerne présente de nombreux intérêts :

  • Bonne pousse estivale
  • Fertilisation azotée inutile
  • Très bonne teneur en protéines, en valeur azotée
  • Rendement élevé en bonnes conditions agronomiques et météorologiques
  • S’associe bien avec le dactyle, le brome et la fétuque élevée

Quelles sont les limites de la luzerne ?

refractomètre herbe sucres

La luzerne présente certaines limites :

Quelles sont les valeurs alimentaires ?

D’après les valeurs de référence des aliments par les tables INRA 2018, la luzerne en vert, 1er cycle, en début de floraison a pour valeurs alimentaires :

  • Matière sèche : 18,9 % MS
  • Energie (lait) : 0,78 UFL / kg MS
  • Energie (viande) : 0,71 UFV / kg MS
  • Matières azotées : 178 g / kg MS
  • Protéines digestibles : 84 g de PDI / kg MS

Comment réussir l’implantation de la luzerne ?

Epoque de semis

Il est possible de semer à deux périodes de l’année :

  • au printemps : avril-mai (en général, le plus facile dans les régions froides)
  • en été : avant septembre, dans les zones sèches avec hiver doux OU avant le 15 août pour les zones plus froides

Il est important de viser le stade 5 à 6 feuilles trifoliées avant la sécheresse (semis de printemps) ou le froid (semis d’été).

Mode de semis

Le semis peut se réaliser :

  • sur sol nu : cela présente plus de possibilités de réussite. Les densités de semis sont alors de 20 à 25 kg/ha pour un semis de printemps, et 30 à 35 kg/ha pour un semis d’été
  • sous couvert : il est important dans ce cas de choisir une variété de céréale résistante à la verse, de semer une céréale à faible densité, de réduire la fertilisation azotée.

luzerne
  • en association : plusieurs mélanges sont possibles avec des graminées, comme le dactyle ou le brome. Pour une destination en fauche, mélanger dactyle ( 4 – 7 kg/ha) et luzerne (10 – 15 kg/ha) est une possibilité.

Travail du sol

Il est nécessaire d’avoir un sol finement émietté en surface et retassé en profondeur.

Les semences doivent être placées à profondeur régulière de 1 à 2 cm.

Rouler après le semis est recommandé, sauf en terre battante.

Conclusion

En conclusion, la luzerne est une culture pérenne et riche en protéines qui pousse bien en été et ne nécessite pas de fertilisation azotée. Elle s’associe efficacement avec des graminées, mais est sensible aux sols humides et acides, et difficile à faner au printemps. Pour une implantation réussie, il est important de choisir la bonne période et de bien préparer le sol.